Le catalogue > La manufacture des idées > Fiche ouvrage

LES DESSOUS DU TRIPLE A - Agences de notation : récit de l'intérieur

LES DESSOUS DU TRIPLE A - Agences de notation : récit de l'intérieur

Prix en librairie : 20 € TTC

Cet ouvrage propose un décryptage de la finance et de l'univers opaque des agences de notation. Rouages essentiels de l'actualité politique, les redoutables notes que ces organismes délivrent ou retirent, en particulier le fameux « triple A », semblent être en mesure de décider du sort d'un État. Pourtant, leur communication est strictement encadrée comme c'est le cas dans les entreprises sensibles et leur parole rare ou rarement entendue de l'intérieur.

Quelle est la réelle fonction des agences dans le système financier ? Comment travaillent leurs analystes et qui sont-ils ? Pourquoi leurs erreurs de jugement, telles que la crise des subprimes en 2008 ou l'insolvabilité de la Grèce, paraissent ne pas entamer leur pouvoir ? Comment les réglementer ? Existe-t-il une alternative pour ne pas reproduire les erreurs qui ont mené à la crise ? Autant de questions abordées sans détour dans cet ouvrage, avec une volonté délibérément démystificatrice.
Collection :
La manufacture des idées
Date de parution :
15/03/2012
N° d'édition :
1
isbn :
978-2-916097-37-4
Nombre de pages :
188
Format :
14 x 21
Caractéristiques :
Broché Noir & Blanc
 

Chronique radio

RCJ – 23 juillet 2012
Nicolas Weill, l'invité du jour de Shlomo Malka sur l'antenne de la Radio de la communauté juive, a présenté le livre dont il est coauteur : « Je pense que la montée en puissance du thème des agences de notation est tout à fait lié à notre perception de l'avenir. C'est un avenir qu'on voudrait complètement contrôlé, prévisible, y compris dans le remboursement de la dette et dans les promesses que cet avenir nous fait. Et en même temps, c'est le paradoxe par lequel on clôt le livre, nous vivons une période où notre perception du temps est totalement fragmentée et chaotique, et ne peut plus se réorganiser dans une grande vision... C'est dans cette tension qu'il faut repenser le rôle des agents économiques en général et des agences de notation en particulier. »