Auteurs > Didier Quesne

Didier Quesne

Didier Quesne

Né en 1958 à Château-Gontier, il a toujours été davantage attiré par les longues balades en forêt et en montagne que par les joies promises dans les rangs de l’école. Il a malgré tout réussi à concilier amour de la faune et de la flore avec les études pour décrocher l’agrégation en sciences de la vie et de la Terre, puis un doctorat en géologie. Maître de conférences à l’université de Bourgogne, il est spécialiste en sédimentologie et stratigraphie. Il est particulièrement impliqué dans la formation des futurs enseignants en sciences de la vie et de la Terre. Il intervient d’ailleurs dans les filières d’enseignement de plusieurs pays d’Afrique (Angola, Gabon, Centrafrique, Cameroun, Niger) où il a également encadré plusieurs thèses de doctorat. Son travail de recherche le conduit également sur les plateaux calcaires du Vercors et du Jura. Outre sa passion pour la lecture, Didier Quesne écrit des romans de fantasy et de SF, notamment les quatre tomes des Sanglornis prima.

Bibliographie

- Étrangère (Nestiveqnen Éditions, 2001)
- Les Chasseurs (Nestiveqnen Éditions, 2001)
- Dangereux élevage (Nestiveqnen Éditions, 2002)
- Dragonne (Nestiveqnen Éditions, 2002)
- Empire (Nestiveqnen Éditions, 2002)
- Âmes d'État (Nestiveqnen Éditions, 2003)
- Magicienne (Nestiveqnen Éditions, 2003)
- Leh'cim, l'ombre des remparts (Nestiveqnen Éditions, 2004)
- La Voix des dragons (Nestiveqnen Éditions, 2005)
- La Lande aux sorciers (Nestiveqnen Éditions, 2005)
- Le Geste de Jehan (Nestiveqnen Éditions, 2011)